D'ici et d'ailleurs
TSR - Télévision Suisse Romande
Chocolat TV Productions
Les émissions "D'ici et d'ailleurs" Présentation de l'émission "D'ici et d'ailleurs" Du 7 au 11 avril, chaque jour dès 16h30, dialoguez en direct avec les élèves de l'émission D'où viennent-ils ? Presse
 
 
Les émissions "D'ici et d'ailleurs"
D'ici et d'ailleurs [La série documentaire] [les classes d’accueil] D’où viennent-ils ? [La Bolivie] [La Pologne] [Le Brésil] [L’Equateur] [Le Panama] [Le Portugal] Les onze élèves [Ranyellen] [Joana] [Haylen] [Angelika] [Filipa] [Celeste] [Moïses] [Igor] [Soraia] [Amanda] [Abel] Presse kit [dossier de presse, logos et photos] [ ] Vidéo : [la bande annonce] [Emission 1] [Emission 2] [Emission 3] [Emission 4] [Emission 5]
La semaine de l'intégration SRG SSR idée suisse Schweizer Fernsehen Télévision Suisse Romande RTSI DRS Radio Suisse Romande Radio e Televisiun Rumantscha swissinfo.ch
"D'ici et d'ailleurs" - Vidéo

Emission 4
À la montagne, ski et premiers émois amoureux
ISAN 0000-0002-2534-0000-T-0000-0000-O
© Chocolat prod / TSR 2008

Lundi matin, 8h30 au collège de Villamont, Lausanne.
L’enseignante principale interrompt son cours de français : « J’ai une nouvelle à vous annoncer… devinez laquelle ! » Moïses croit savoir « On va à la montagne ! ». Toute la classe bouillonne : « On va à la montagne ! Ouaaaais ! »

Gare de Lausanne, vendredi matin, 8h.
Deux petites heures de voyage suffisent à rejoindre la neige fraîchement tombée sur les Alpes vaudoises. Les paysages grandioses se succèdent. Le lac, les montagnes. Changement à Montreux, le convoi quitte les rives et s’engouffre dans les montagnes, jusqu’à Château d’Oex.

Col des Mosses, vendredi après-midi, 14h.
Avant de s’élancer sur les pistes, quelques mouvements d’échauffement obligatoires. Moïses soupire, il a hâte de skier. « Au Panama, il y a des montagnes, mais pas de neige. Le ski, c’est trop cool. J’aime trop ! ». Et il n’a pas froid aux yeux. Les garçons forment un groupe à part et s’éloignent en direction de la piste rouge.
Les filles sont plus prudentes et peaufinent leur technique du chasse-neige. « La position, c’est à peu près ça. Je vous montre et je vous laisse essayer ».

A 16h30, les installations ferment. Retour à la colonie. Effervescence dans la chambre des filles… elles échafaudent un plan : visiter discrètement la chambre des garçons, au milieu de la nuit. Angelika pouffe : « Ce n’est même pas mon idée. C’est celle de Soraia et aussi celle d’Amanda, qui veut voir Igor. » Amanda : « Moi, je lui dis toujours « je t’aime, je t’aime, je t’aime ». Lui, il rigole de moi. Il me regarde beaucoup, mais je pense qu’il est timide. »

A minuit, l’opération « dortoir des garçons » commence. Les filles s’enfilent dans les couloirs, sur la pointe des pieds...